Il était d'usage dans nos régions d'utiliser de l'étain pour fabriquer 3 types d'objets : des objets ménagers, des objets du culte religieux, et des objets médicaux, tels que bassins et clystères.

 

Les deux grandes familles de potiers d'étain barrois étaient les famille Reichenbach, agrandie des familles Hess et Wild par mariages (comptant en tout 7 potiers d'étain), et Dietz (qui en comptait trois). Ces grandes familles étaient relativement aisées.

 

On devenait potier d'étain ou Zinngiesser, Kandtengiesser, après 4 ans d'apprentissage et un tour de compagnonnage. L'étain utilisé provenait de Strasbourg, mais aussi du recyclage par la refonte des objets usagés. La technique employée consistait à couler la vaisselle dans des moules, puis à la souder, la régulariser au tour et à la poinçonner.