Si aujourd'hui le musée de la Folie Marco accueille les visiteurs dans son cadre unique, souvenons-nous que pendant près de 200 ans plusieurs familles se sont succédé dans la maison, l'ont transformée, embellie, et nous l'ont transmise telle que nous la connaissons aujourd'hui.

Le bailli
Louis Félix Marco
(de 1763 à 1772)

Au 18e siècle, la Ville de Strasbourg est propriétaire de la Seigneurie de Barr (depuis le 16e siècle et jusqu'à la Révolution). Le bailli occupe donc une place dominante dans la cité.

 

Louis-Félix Marco (1718-1772) est nommé à ce poste en 1750, et fait construire à partir de 1760 une demeure qu'il juge digne de ses hautes fonctions, aux portes de la ville. La Folie Marco, achevée en 1763, devient alors la maison du bailli "dans les feuilles" (du latin folia).

La famille Trawitz
(1816-1922)

En 1816, la Folie Marco devient la résidence d'été de la famille Trawitz, originaire de Strasbourg. D'abord négociants de tabac prospères, les Trawitz font fortune et vivent de leurs rentes au 19e siècle. Ils apportent quelques modifications au bâtiment (balcon ajouté, alcôves supprimées, agrandissement du 2e étage...)

 

Plusieurs générations de Trawitz voient le jour à la Folie Marco ; la maison ne change de propriétaires qu'en 1922, lorsque Anna Barbara, la dernière héritière, quitte l'Alsace après la guerre et s'installe avec son mari allemand de l'autre côté du Rhin.

 

La Famille Kienlin
(1780-1816)

Après la mort du bailli Marco, son fils vend le domaine aux créanciers ; la veuve de l'un d'eux, Barbara Froehlich (1747-1816) s'y installe vers 1780 avec son second mari, Jean-Christophe Kienlin (1747-1812).

 

Il acquiert la vigne face à la maison lors de la Révolution, lorsque celle-ci (qui était exploitée depuis le Moyen Age par le grand chapitre de la cathédrale de Strasbourg) est mise en vente comme bien national. Kienlin meurt en 1812 à Vilnius, transpercé par la lance d'un Cosaque ; sa veuve lui survit 4 années.

La famille Schwartz
(1922-1960)

Les frères Henri (1871-1960) et Gustave Schwartz (1872-1960)s'installent à la Folie Marco en 1922. La maison, vidée de tous ses meubles après le départ des Trawitz, offre un bel écrin pour y réunir leurs collections de meubles bourgeois. Sans héritiers, ils prennent leurs dispositions pour préserver leur maison ; c'est ainsi qu'ils lèguent le domaine et ses dépendances à la Ville de Barr, à condition d'y créer un musée.

 

C'est le début d'une nouvelle aventure ! La maison, conservée avec tous ses souvenirs, devient officiellement le musée de la Folie Marco en juin 1964.

 

  

MUSEE DE LA FOLIE MARCO

30 rue du  Docteur Sultzer . 67140 BARR • Tél. 00 33 3 88 08 94 72

mail : museedelafoliemarco@barr.fr

 

Visite libre ou visite guidée de 10h à 12h et de 14h à 18h

tous les jours en mai, juin, juillet, août et septembre • fermé le mardi 

© 2014 Conception et réalisation Musée de la Folie Marco