Athénienne


Athénienne.JPG

Meuble tripode appelé "athénienne", noyer plaqué, bac supérieur en tôle découpée, vers 1825-1830.

Ce petit meuble sur 3 pieds est développé par Jean-Henri Eberts, strasbourgeois d'origine, dans les années 1770, au moment où les rappels de l'Antiquité sont très à la mode. Il s'inspire du tableau de Joseph-Marie Vien intitulé "la vertueuse Athénienne" (offrande sur un trépied). Le meuble, aux usages variés (guéridon, jardinière, lavabo, barbière, brûle-parfums...), connaît un grand succès.

Tous les objets